La récupération par l’alimentation

La déplétion glycogénique, kesako ?

Cela correspond simplement à l’épuisement des sucres dans le muscle. De ce fait, les performances chutent.

Reconstruire ses stocks de sucre après un entraînement favorise la reconstruction musculaire.

La reconstruction de la masse musculaire

Le corps, pendant et après l’entraînement, subit un « catabolisme ». Les sucres, protéines et graisses du corps sont alors consommés suite à l’entraînement.

Il est donc important de s’alimenter après un entraînement pour permettre à son corps de récupérer les ressources utilisées.

Établir une collation post-entraînement

Des glucides à index glycémique élevé (« sucres rapides » : abricots secs, dattes,…). Ils favoriseront l’absorption des protéines par l’organisme.

Des sources de protéines : oeufs, viandes blanches et rouges maigres, poissons.

Le but est de favoriser la reconstruction de la masse musculaire avec des protéines de qualité.

Il est primordial d’ajouter des collations post-entraînement à son alimentation pour 2 raisons :

  • Maximiser les résultats que l’entraînement nous permet d’obtenir.
  • Permettre au corps de récupérer de l’effort fourni.